Description du projet

Semaine du 25 mai

Langage – Mathématiques – Géométrie – Géographie

Bonjour les enfants,

Cet article est destiné à celles et ceux qui restent chez eux tous les jours de la semaine. Si tu as déjà repris (ou que tu reprends cette semaine), il y a un article spécial pour chaque jour où tu es à la maison, que tu peux retrouver sur le site dans l’onglet CM avec la date qui convient.

Cette semaine, voici ce que nous allons étudier :

– Une leçon de conjugaison sur le conditionnel présent

– Des problèmes de mathématiques aussi amusants que logiques

– Une solide leçon de géométrie

– Autant de géographie que tu voudras

Bonne semaine à tous et on s’appelle mercredi pour faire le point !

On commence avec les mathématiques de la semaine !

Dans cette série de problèmes, tu vas devoir utiliser ton sens logique, et ton sens pratique en même temps. Pour les résoudre, il faudra dessiner tes réponses ! Attention, il s’agit juste de faire un dessin qui te permette de mieux comprendre le problème et le résoudre.

On va faire un petit exemple pour commencer ensemble. Réfléchis à ce problème avec un cahier ou une feuille de brouillon :

Pour se déguiser, un clown dispose de :

– 3 chapeaux (un rouge, un jaune, un bleu)

– 2 vestes (une orange, une rose)

– 2 pantalons (un vert, un blanc)

Trouve le nombre de costumes différents pour ce clown.

As-tu trouvé la solution ? Si tu n’y arrives pas, tu peux dessiner les différents costumes possibles, les découper, et les essayer ! Tu peux aussi les représenter par des points, des lignes, un tableau, etc.

Comment pourrais-tu représenter ta réponse (par un tableau, un dessin, des lignes, etc.) ?

Si tu as trouvé la réponse, continue les autres exercices. Sinon, regarde la correction et réécris-la sur ton cahier de brouillon.

En langage, on continue avec la conjugaison, et on s’intéresse à un nouveau mode !

Grâce à l’indicatif, que l’on a étudié depuis le début de l’année, on peut exprimer ce qui se passe en général.

Grâce au conditionnel, que vous utilisez régulièrement quand vous parlez, on peut exprimer ce qui se passerait, lorsqu’il y a une condition.

Lis très attentivement la leçon avant de faire les exercices.

En géométrie, on continue avec les solides, et on parle du vocabulaire nécessaire pour en parler : les arêtes, les faces, etc.

Enfin, en géographie, tu dois sélectionner une ou deux (ou plus bien sûr !) cartes à remplir avec les codes du géographe :

– Les noms de ville sont écrites avec une majuscule au début (exemple : Madrid, Rabat, etc.)

– Les noms de pays sont écrits en lettres capitales (exemple : ESPAGNE, MAROC, etc.)

Dans tous les cas, il faut s’appliquer grandement lorsque l’on écrit des noms de lieux sur une carte. C’est essentiel pour qu’on puisse ensuite te lire.

Pour t’aider, tu peux utiliser une carte qui est chez toi, un atlas, un dictionnaire ou encore une carte sur l’ordinateur.